Pendulaire

Bureau d’accompagnement de formes émergentes du cirque contemporain

Qui sommes nous ?   
  • Bienvenue chez Pendulaire
  • Bienvenue chez Pendulaire
  • Bienvenue sur Pendulaire
  • Bienvenue chez Pendulaire

Porter un regard sensible sur les esthétiques aériennes

Pendulaire est un bureau d’accompagnement de formes émergentes du cirque contemporain, qui porte un regard sensible sur les esthétiques aériennes

Danse Aérienne, Théâtre Vertical ou Cirque Aérien

Installé sur le territoire ligérien, Pendulaire travaille en étroite collaboration avec la Volière, lieu culturel et artistique dédié au cirque aérien basé à Saint-Nazaire.

Pendulaire souhaite construire des passerelles à travers son réseau de partenaires pour les artistes du cirque contemporain au niveau local, national et international.

Contribuer au Rayonnement de ces Esthétiques.

Le bureau se positionne en tant qu’acteur incontournable de son territoire et souhaite notamment soutenir la création locale pour l’inscrire durablement dans les réseaux artistiques et culturels.

Pendulaire intervient sur différents champs : administration, production, diffusion et communication, en fonction des projets et des artistes accompagnés, afin de structurer au mieux le travail des équipes et de répondre à leurs besoins.


Se mettre au service des compagnies, collectifs et artistes

pour créer des synergies et imaginer des collaborations est la raison d’être de Pendulaire.

NOS VALEURS

Créer du lien social

Nous sommes attachées à mettre l’accent sur un accompagnement calibré sur mesure, travaillé avec chaque artiste et chaque compagnie.

Façonner ensemble pour apprécier la richesse de l’unicité à chaque nouvelles rencontres.

Voilà le savoir-faire, le cousu-main qui est proposé par PENDULAIRE

Attachées à notre belle région, nous mettons un point d’honneur à mettre en avant les artistes issus du bassin ligérien.

Des talents locaux en partenariat avec des acteurs régionaux !

Vivre les enjeux écologiques : Repenser notre manière de travailler et imaginer un nouveau monde.

Nous ne pouvons penser le lien social sans repenser notre rapport à la nature. L’empreinte